Thierry Stolarczyk

Chasseur de particules cosmiques

Aganta Kairos


Inauguration de la plaque commémorative du passage des neutrinos sur l'Ile de Porquerolles, avec Yves Le Ber, témoin ((c)L.Mulot-2013).

En savoir plus

  • Aganta Kairos sur le site de Middle Of Nowhere
  • Un billet de Christine Siméone
  • Photos du vernissage "Les fantômes de la liberté"
  • Le carnet de l'exposition (pdf)
  • Catalogue "Dyptiques à l'horizon" (pdf)
  • Aganta Kairos naît de la rencontre de deux hommes, professionnels de l’incertitude, de l’improbable, ou de l’interprétation du monde : Laurent Mulot, artiste plasticien, parcourant la Planète, et Thierry Stolarczyk, physicien des astroparticules, scrutant le Cosmos…

    Tous deux se retrouvent, par hasard, un jour d’août 2011 et initient Aganta Kairos, une œuvre en devenir pour le premier, une autre façon de propager la Science pour le second, et pour tous les deux une grande aventure artistique, scientifique et humaine.

    Le physicien participe à l’expérience Antares qui étudie l’origine du rayonnement cosmique, une pluie de particule qui bombarde la terre en permanence. Pour tenter de déterminer son origine les chercheurs détectent des neutrinos, particules passe-muraille qui rendent l’Univers quasiment transparent, mais qui deviennent visibles lorsque, après avoir traversé la Terre, ils se transforment et produisent une lumière bleutée dans les abysses méditerranéens, permettant de connaître leur origine sur la voute céleste.

    Mais ce qui intéresse l’artiste ce sont les trajectoires de ces neutrinos, depuis le cosmos jusqu’au détecteur Antares : lors de leur périple en traversant la Terre, les neutrinos ont traversé des territoires… À partir des données récoltées, Laurent Mulot et moi-même retenont quatre points d’entrée de neutrinos cosmiques, quatre zones qui permettent de relier les cinq régions océanes, indienne, arctique, pacifique, antarctique et bien sûr Atlantique, représentée par l’île de Porquerolles en Méditerranée, point de convergence des trajectoires des neutrinos le plus proche du télescope.

    L'oeuvre Aganta kairos a été restituée dans l'exposition "Les fantômes de la liberté" à l'Hôtel de région Rhônes-Alpes à Lyon.

    Visite de l'exposition "Les fantômes de la liberté"


    Les Fantômes de la liberté de Laurent Mulot... par Rhone-Alpes